Darmanin à Oyonnax : renfort de policiers pour maintenir la Brigade Anti Criminalité

Visite de Darmanin avec Damien Abad à Oyonnax

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Après une visite en Savoie et Haute-Savoie, le ministre de l’Intérieur était en visite dans l’Ain ce lundi 15 février 2021. Gérald Darmanin s’est rendu au commissariat d’Oyonnax, dans le Haut-Bugey, pour y faire une annonce d’effectifs supplémentaires.

La Brigade Anti-Criminalité réactivée

« Je suis venu saluer les policiers nationaux et municipaux, blessés lors d’évènements d’ordre public que nous avons particulièrement suivis au ministère de l’Intérieur« . A sa sortie du commissariat d’Oyonnax, Gérald Darmanin a fait l’annonce de l’arrivée de six policiers supplémentaires au mois de mars. « Ces six policiers, quatre sorties d’école et deux mutations en interne, vont permettre de réactiver la BAC« , la Brigade Anti Criminalité. « Il n’y a pas de petite commune, il n’y a pas d’oublié de la République » veut ainsi montrer le Gouvernement.

Le ministre de l’Intérieur a également annoncé la création d’une « nouvelle unité de CRS, disponible cet été, mobilisable très rapidement pour faire face aux émeutes urbaines« .

Novembre 2020, les élus locaux perdent patience

« Maintenant y’en a marre des tirs de mortiers et des scènes inadmissibles tous les soirs sur Oyonnax. Pendant que tout le monde respecte le confinement, d’autres se permettent de semer la zizanie. Maintenant ça suffit, on ne peut tout tolérer. Je demande au commandant de police, aux services de l’Etat et au ministère de l’Intérieur d’agir. AGIR vite et fort et s’il le faut je demanderai au ministre de l’Intérieur de venir sur place. » Cette déclaration était signée Damien Abad.

Le député, également président des Républicains à l’Assemblée, était dans le quartier de la Plaine, dans la soirée du 6 au 7 novembre 2020. Cette nuit-là, Oyonnax est le théâtre de violences urbaines. Incendies de véhicules, de poubelles, tirs de mortiers en direction des forces de l’ordre, et des sapeurs-pompiers qui doivent intervenir sous protection… Trois policiers avaient alors été blessés.

Ce lundi 15 février 2021, c’était le premier déplacement en région du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, depuis le lancement de son « Beauvau de la sécurité ».

Les derniers actualités

Damien Abad : « Quand on ne crée pas la confiance, on impose la contrainte »

Le projet de loi comportant les nouvelles mesures anti-Covid doit être examiné cette semaine par le Parlement. Le président du groupe LR à l’Assemblée prône « un meilleur équilibre » sur le pass sanitaire, jugeant les sanctions « disproportionnées ». Il épingle le « défaut d’anticipation » de l’exécutif mais fustige les « slogans haineux » des « antivax ».